résumé du cours sur les marges passives

 

Les marges passives(1èreS)


définition:

marge : transition océan-continent

passive = qui n'est pas active (pas de séisme, pas de volcanisme..)


I/La structure géologique d'une marge passive


1)le profil :




  • il n'y a aucun phénomène tectonique

  • c'est une zone de sédimentation importante

    => l'histoire de la marge a été enregistrée

         => stade précoce de la naissance d'un océan


2)Amincissement et subsidence :


  • les études sismiques montrent des failles normales (=> écartement) inactives actuellement


  • les sédiments qui s'accumulent provoquent une surcharge et un amincissement de la croûte

=> phénomène de subisdence


==> le fond descend


  • Les sédiments les plus anciens sont affectés par les failles (sédiments prérifts).
  • Les sédiments qui se sont déposés lorsque les failles jouaient (sédiments syn-rifts) se déposent entre les blocs.
  • Les sédiements qui se sont déposés apres le jeu des failles recouvrent l'ensemble (sidéments post-rifts)


(Les marges passives sont des lieux favorable à la formation des hydrocarbures.)


II/Signification tectonique d'une marge passive :


enregistrement des 1ers stades de la formation d'un océan.


1.Une croûte continentale est étirée => fracture

  1. remontée du manteau

  2. le centre s'affaisse (= rift continentale) entre les failles normales

  3. amincissement et subisdence de la croûte (=> milieu favorable à la sédimentation)

  4. on assiste à la naissance d'une future limite de plaque

  5. l'amincissement se poursuivant, l'asthénosphère continuant à remonter, une dorsale se forme

  6. Après quelques temps les marges deviennent passives car elles se sont éloignées de la dorsale.


Conclusion :

Les marges passives étaient autrefois les bords jointifs d'un ancien rift continental séparé maintenant par un océan.

     


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site